+ Blogue
S’entraîner efficacement pour être en santé, c’est la clé!
AUTEURS
Membre de l'équipe Marie-Chantal Dallaire
B.Sc. Kinésiologue
Comment briser le cercle vicieux de la douleur chronique ?
Date de publication: 05 Novembre 2018

BOUGER !

Une des meilleures façons de casser le cercle vicieux de la douleur est d’effectuer un retour progressif à l’activité physique en étant bien accompagné. 

Une fausse alarme du cerveau?

La douleur chronique est différente de celle causée par une blessure de sport, une coupure ou une intervention chirurgicale. En fait, une douleur est dite chronique lorsque celle-ci est ressentie depuis au moins trois mois ou qu’il y a eu plus de trois récidives. 

Les recherches scientifiques démontrent qu’une réorganisation au niveau des neurones créerait ce signal de douleur persistant. En d’autres mots, on pourrait comparer la douleur chronique à une fausse alarme au niveau du cerveau. 

J’ai mal, j’ai peur?

Il est courant de développer de la kinésiophobie (peur de bouger) lors de douleurs chroniques nous rendant incapacitants. Par peur d’empirer notre condition, toute activité physique est rayée de notre quotidien, ce qui n’encourage pas le retour à la vie normale. Au fur et à mesure que le temps passe, cette peur de bouger augmente l’intensité de la douleur et engendre une incapacité physique. 

Kinésithérapeute à la rescousse!

Le kinésiologue-kinésithérapeute, qui a une formation universitaire de deuxième cycle axé sur le traitement des douleurs chroniques, peut vous aider. Par la thérapie manuelle, ce spécialiste sera en mesure de vous aider à retrouver votre amplitude de mouvement fonctionnelle tout en vous conseillant sur les meilleurs exercices adaptés à votre condition. 

Si vous ne savez pas par où commencer, consultez votre kiné !